Virtuosité verbale
1 novembre 2011
Exercices de style et de diction

OULIPO? Qu’est ceci? Qu’est cela? Qu’est-ce que OU? Qu’est-ce que LI? Qu’est-ce que PO? OU c’est OUVROIR, un atelier. Pour fabriquer quoi? De la LI. LI c’est la littérature, ce qu’on lit et ce qu’on rature. Quelle sorte de LI? La LIPO. PO signifie potentiel. De la littérature en quantité illimitée, potentiellement productible jusqu’à la fin des temps, en quantités énormes, infinies pour toutes fins pratiques.

– Jacques Roubaud et Marcel Bénabou, oulipiens.

Crédit photo: Stéphanie Jasmin

Pas de décor, pas trop de costumes, quelques accessoires à peine. C’est la parole dépouillée de tout superflu qui occupe la scène avec, pour seul support, la virtuosité de quatre comédiens aguerris. Vingt-trois ans après le grand succès de l’Oulipo Show à l’Espace Go, Carl Béchard, Pierre Chagnon, Bernard Meney et Danièle Panneton remontent la pièce sur les mêmes planches pour célébrer le 30e anniversaire d’Ubu, la compagnie de théâtre de Denis Marleau.

Aucune intrigue et aucune psychologie, un fantasme pour les purs et durs amoureux des mots. Composée à partir de textes des Oulipiens (Calvino, Le Lionnais, Lescure, Queneau, dont les fameux  Exercices de style sont la pierre angulaire de la performance), cette acrobatie verbale impose une nouvelle série de contraintes, si chères aux Oulipiens, mais aux comédiens, cette fois-ci. Ceux-ci, véritablement habités par le texte, le livrent, avec toutes ses pirouettes et ses embuches, par la seule force de la voix et de la diction.

Ce «théâtre pour les oreilles» est plutôt caractéristique de l’œuvre de Denis Marleau, qui l’amène ici à un niveau de dépouillement suprême. Quelques gestes synchronisés (et parfaitement exécutés) pour donner du mouvement, un éclairage minimal pour assurer l’attention, voilà toute la mise en scène visible. Le reste est chorégraphie de la parole, infiniment complexe, et infiniment envoûtante.

La performance est à la fois ludique et virtuose, on écoute en retenant son souffle, en laissant échapper parfois quelques rires ébahis. Les effets vocaux et les prouesses de diction se déploient entièrement dans la nudité du décor et prennent la place centrale qu’ils méritent. Pour les sceptiques (un théâtre si peu théâtral?) vous ressortirez de l’Oulipo Show convaincus que les Exercices de style ont été écrits pour la scène, tellement les voix humaines leur donnent vie.

Oulipo Show

Où: Espace GO
4890, boulevard Saint Laurent

Quand: Jusqu’au 12 novembre 2011