Flagrant délit de tendresse
15 septembre 2009
ÉPISODE 2 «Un seul frôlement de manches fait naître l’amour.» - Proverbe japonais

Il s’assoit au fond de la classe. Il n’enlèvera pas ses lunettes de soleil miroir à monture vert fluo. Hier soir au Gert’s, il y avait une soirée thématique des années 1980, et il avait décidé de porter ses verres fumés en l’honneur de Sunglasses at Night, la célèbre chanson de Corey Hart. S’il les portait hier pour rigoler, aujourd’hui c’est pour camoufler la rougeur de ses yeux et, secrètement, parce que les hipsters du campus ont l’air d’en faire une mode. La gueule de bois l’atterre. Il a pourtant appris à boire au CÉGEP! Au Gert’s, ils ont joué à «Je n’ai jamais», et  les résultats se font sentir dans la chaleur de midi, dans la petite salle de conférence du septième étage. Il n’a pas préparé ses cours, mais comme la période add/drop finit la semaine suivante, il ne se prend pas encore la tête avec l’école.

Elle entre en vitesse, dépose ses livres soigneusement et replace ses mèches rebelles. Une autre conférence. Elle fonce:

«Who can tell me how Aristotle inteprets beauty in his Metaphysics

Silence.

Elle va devoir adresser la question à quelqu’un. Son regard se pose un instant sur le jeune à la casquette, son cœur s’arrête.

«You, with the glasses, what have you got to say about Aristotle?»

Silence. Regard réprobateur.

Une jeune fille beaucoup trop motivée grouille dans sa chaise, elle ne se peut plus d’essayer d’attirer l’attention de la chargée de cours. Notre T.A. soupire intérieurement. Elle aurait tant aimé l’entendre dire quelque chose avec son drôle d’accent, l’entendre chuchoter, susurrer, entre deux soupirs.

«My grrrandmodder, she died yesterrrday.»

En effet, drôle d’accent. Avant d’accorder la parole à celle qui brûle de les impressionner par ses prouesses académiques, elle s’impose.

«Come to my office after class.»

Décidément, elle dégage quelque chose de séduisant. Le mariage de l’autorité austère et du décolleté, du vêtement qui caresse ses cuisses et… Porte-t-elle toujours des bas de nylon noirs?

«Dites-moi, est-ce que votre grand-mère est vraiment décédée hier?»

Elle prononce ses «r» à l’anglaise. Tant mieux, il ne se sentira plus aussi con quand il parle anglais.

«Oui. C’est très difficile de gérer les émotions. Je l’aimais beaucoup.»

«Vous savez, je ne tolère pas les étudiants feignants.»

Feignants. Beau mot pour une anglophone.

«J’prendrai le temps de tout lire. J’suis vraiment un bon gars.»

Merde. Pourquoi avait-il senti le besoin de lui balancer l’excuse de la grand-mère? Il aurait pu être plus créatif! Si son cousin l’entendait avec ses histoires de «bon gars»… C’est pas faux qu’il ne sait pas comment s’y prendre avec les femmes. Étrange, quand même, que cette maladresse ne se soit jamais fait ressentir dans les longues heures passées au lit avec son ex.

Derrière ce trop plein de confiance, elle cache ses émotions. Elle respire profondément. Il ment. Elle l’a vu hier, quand il s’approchait de la hottie, quand il l’attirait vers lui, quand elle faisait glisser son doigt le long de son torse bombé. Pourquoi la faisait-il brûler ainsi? Pourquoi ces jeunes filles l’enrageaient-elle? Elle était une femme sérieuse, elle. Elle aspirait à devenir doctorante, elle. Elle ne s’agenouillait pas devant n’importe quel homme, elle. Mais à tout moment, en sa présence, elle réprimait un désir instinctif presque digne d’une bête sauvage de le ravager de baisers, le mordre, le caresser, lui communiquer ses envies avec un regard langoureux. Il faut un prétexte. Elle cherche, en vain.

Il essaie de déterminer si elle a compris son jeu. Mais sa pensée divague. Elle est terriblement sexy avec ses lunettes et son look de bibliothécaire. Il lui faut un prétexte. Il cherche, et… ah!

«Do you tink you could ‘elp me wit my readings for de course? I’m new at McGill and I’m in engineeringu. I do not know de librairie… MacLennan, righte?»

Elle sourit. Il faudrait qu’elle vérifie ce que Freud et Foucault ont écrit sur les relations transgénérationelles avec Emma, sa meilleure amie.