Le froid arrive…
21 octobre 2008

Nous arrivons à ce moment de l’année où il fait très froid dans votre appartement. Vous portez des chandails épais et des gros bas de laine au lieu de faire fonctionner le chauffage, vous frissonnez beaucoup plus en sortant de la douche, des courants d’air froid proviennent de vos portes et fenêtres… et la facture d’électricité augmente, à moins que le mode de versements égaux d’Hydro-Québec ne vous empêche de constater cela.

Que faire? Je pourrais vous communiquer une liste interminable de conseils. Cependant, je suis moi-même étudiante et je connais donc l’état de procrastination dans lequel je tombe parfois lorsque je me vois forcée d’apporter un changement à mes habitudes. Je me considère pourtant plutôt environnementaliste, alors je ne peux m’attendre à ce que mes lecteurs soient plus responsables que moi dans ce domaine!

C’est pourquoi je tiens à vous faire part d’un service offert par l’organisme Option consommateur, financé par l’Agence gouvernementale québécoise de l’efficacité énergétique. Le concept est d’une simplicité désarmante: vous appelez au 514-598-7288 afin de prendre rendez-vous, et une équipe fait le déplacement jusque chez vous pour faire les modifications nécessaires à votre logement!

Ce programme gratuit s’appelle Éconologis et s’adresse aux ménages à faible revenu. C’est pourquoi vous devrez fournir une preuve de revenu, par exemple un avis de cotisation pour les impôts. Afin d’être éligible, vous devez payer votre propre facture d’électricité et en montrer une copie aux conseillers qui viendront chez vous, ce qui les aidera à mieux comprendre votre consommation d’électricité.

Résultat final: pour un coup de téléphone et un petit coup d’œil dans vos paperasses d’impôt, plusieurs changements seront apportés. Si cela est nécessaire, fenêtres et portes seront calfeutrées par un gentil technicien, pendant qu’une conseillère vous donnera des conseils personnalisés. Ils vous offriront gratuitement un thermomètre numérique ainsi que des ampoules fluorocompactes.

Ce rendez-vous dure entre une heure et une heure et demie selon l’état de votre logement. Une chose est sûre, les conseillers qui vous rendront visite connaissent leur travail et seront très heureux de répondre à vos questions. Voici donc possiblement un des meilleurs exemples de ce que deviennent nos impôts. Oui oui, le gouvernement québécois a parfois de bonnes initiatives vertes!
Évidemment, tout cela sera vain si vous ne faites pas certains efforts minimaux. Par exemple, maintenir la température à 20 ou 21 degrés Celsius dans votre logement le jour et la baisser à 18 ou 19 degrés la nuit. Vous pouvez également faire fonctionner la chaufferette de votre salle de bain plutôt que de prendre une douche très chaude pendant vingt minutes. Mais je vous fais confiance: la protection de l’environnement et le confort en hiver relèvent du gros bon sens. En parlant de gros bon sens, la prochaine chronique portera sur les initiatives environnementales du gouvernement fédéral.

Pour plus de détails, visitez le www.option-consommateurs.org/conseillers/efficacite_energetique/programme_econologis.html.